BIRDs


bandeau_birds-ok

B.I.R.D. (Brigade d'Intervention Rapide Dansée) _ Quick Brigades of Danced Interventions

The principle of the Birds is simple:

  • carried by Pulx, make an idea become a reality and a performance being produced.
  • gather various artists of different fields (sound, video, photography, dance, theatre, light, music, poetry…)-according to the place where it occurs, and the public, realize a collective performance in a short time (from a few hours to one week).
  • these performances live fundamentally on an improvisation base. They are characterized by spontaneity, risk-taking and interactivity with the place and the participants They are intrinsic in the event, in the place and in the persons present. They are unique.

All those "Hors les murs" projets focus on enconter, exchanges, originality, improvisation, spontaneity…
The initials concepts, easily adaptable to other places, other environment, publics and conditions, are made to be changed, lived in real time. Each project is therefore unique, as the som of the energies of people and place is always different.


 

Un fil à la patte

Dans le cadre du Festival des Instants Sonores organisé par l'Adda Scènes Croisées, à Langogne (48) en mars 2011.

FILPapatte-BIRD_350

La roue à aube tourne... Des sons, des images et des mouvements se créent et s'intègrent à ceux qui gravissent les étages, portés par les courroies. Du fil, des fils, que nous racontent-t-ils ? On remonte le temps, on monte des escaliers, on imagine... familiarité, étrangeté, curiosité... cascade de sons et d'arabesques, collections de photos rocambolesques, la visite est d'humeur badine...
Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Jean-Philippe Lambert.
Bird préparée en une semaine nécessitant un musée de plus d'un siècle, la mule jenny (et autres machines d'époque), une roue à aube, 12 filets de 24 hauts parleurs indépendants, de la laine, un ordi, des enceintes, du papier photo, un masque de loup et un costume de bergère.

 

Sensible BIRD :

Dans le cadre de la résidence Nature Sensible au lycée agricole de Théza en Septembre/octobre 2010, PulX a proposé deux BIRDs (et en a réalisé deux autres avec les élèves volontaires).

En voir plus sur le blog : http://sensiblebird.pulx.net/

À cette occasion, deux réalisations ont vu le jour :

 

Secrète Bubulle (b.i.r.d)

Au bout d'une ‘travée' du lycée agricole de Théza, 7 octobre 2010.
WSecreteBubulle_BIRD

La bulle du lycée, ses horaires ses clefs son fonctionnement son isolement géographique... La bulle des élèves, la bulle de l'artiste en résidence... En bande son, l'enregistrement d'une journée avec la classe de 2nd B, compressé en 18 minutes.
Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Jean-Philippe Lambert
Bird préparée en 24h (après quelques jours de réflexion) nécessitant un couloir du lycée, du papier bulle, deux enceintes, un enregistrement sonore, une caméra video et une télé.

 

Dans la Serre (b.i.r.d)

Dans un tunnel sous plastique du lycée agricole de Théza, 30 septembre 2010.WDansLaSerre-BIRD

Un personnage mi-femme d'affaire mi-oiseau se ballade, dans la terre sous le plastique et entre les tuyaux. La seule végétation présente est celle projetée sur divers écran. L'oiseau s'y promène. Des sons nous arrivent, réels ou imaginaires.
Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Jean-Philippe Lambert (Merci à Marc Cellier pour les photos ici présentées)
Bird préparée en 24h (après quelques jours de réflexion) nécessitant une serre de 50 m de long, de la terre, trois ordis, deux vidéoprojecteurs, des enceintes, un paquet de cablasse, un masque de héron et un costume deux pièces.

 

PLOUF... expérimentation (b.i.r.d)

Dans le cadre des "Scènes ouvertes" de Grand Corent (01), le 27 juin 2010.WPLOUF-BIRD

Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Julien dit Djudju au Balafon.
Bird préparée en 24h, nécessitant un mur, une piscine, un écran, un ordi, un appareil photo avec wifi, un balafon.

 

La laiterie (b.i.r.d)

Dans le cadre du (Triple) Hors Lit 10 à Montpellier, 14, 15 et 16 juin 2010.WLAITERIE-BIRD

« La laiterie ou un récapitulatif subjectif d'un siècle mouvementé sur deux étages habités... »
Avec Elsa et Clemss Decaudin, Bastien Defives et nos remerciements à Ramon et Ezzedine.
Bird préparée en 48h, nécessitant un batiment en travaux, une conversation avec la propriètaire sur l'histoire du dit batiment, de l'imagination, un appareil photo, du lait.

 

Ailleurs quelque part (b.i.r.d)

Dans le cadre d' « un lieu quelque part », ou la tournée des lieux improbables , mis en place par Contrechamp, à Céor Aveyron le vendredi 4 juin 2010.
Wailleurs-qqpart-BIRD

Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Olivier Foissac à la Clarinette.
Bird préparée en 24h, nécessitant un champ, une fête, un écran, un ordi, un appareil photo avec wifi, une clarinette

 

Ailleurs (b.i.r.d)

Au living-room, espace de création contemporaine, Montpellier, 31 mai 2010.Wailleurs-BIRD

« Il y a le corps qui bouge et il y a son image arrêtée en 2 dimensions.
Il y a un doute entre ici et maintenant, et ailleurs à un autre moment.
Il y a cette envie de ne plus savoir si ailleurs est ici...et cet autre moment qui serait maintenant... »

Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Olivier Foissac à la Clarinette.
Bird préparée en 48h, nécessitant la galerie, des murs, un ordi, un appareil photo avec wifi, une clarinette.

 

Contenir (b.i.r.d)
Dans le cadre de Possibles(s) du collectif EXIT - Espace Recto Verso, Montpellier - 25 janvier 2010
photosarah1bisphotosarah4bis

"Contenir

Ou comment avoir une certaine capacité à se maintenir

tenir une posture ne sachant quelle attitude adopter,

garder son sang froid dans un moment critique,

renfermer en soi le content."

Avec Elsa Decaudin, Bastien Defives et Jean Philippe Lambert.
Bird préparée en 48h, nécessitant l'espace, une vitrine, une chaise,un écran, des hauts parleurs, deux ordis.

 

Lacet (b.i.r.d)

Projet Hors-lits 2 - Montpellier, 22 et 23 juin 2006

12

Travail sur la trace et la mémoire...
Dans un couvent désaffecté, nous avons mené le public de pièce en pièce, en laissant sur le parcours de manière désordonnée des photos, prises dans le lieu même ou elles sont abandonnées. Ces photos témoignent d'une personne installant son lit et y dormant. Le groupe a un guide. Précédant le guide, le son se déplace plus ou moins au même rythme que le groupe, pour lui soumettre l'idée que la performance aura toujours lieu dans la pièce suivante. Le parcours se termine au bout de 20 min dans une pièce ou est installé un lit avec sur son contour des photos retraçant 4 petites histoires, dans 4 lieux différents du couvent. La b.i.r.d est terminée.
Idée et interprétation : Elsa Decaudin
Photo : Bastien Defives
Son : Clem's. (la mélodie maladroitement jouée au Ukulélé de « j'ai la mémoire qui flanche», mixée à la prise de son direct dans le couvent désaffecté et vide)

 

Piratage de files d'attentes (b.i.r.d)
Montpellier QuARTiers Libres - 30 sept, 1 et 2 oct 2005.

34

Une file d'attente est une file de personnes qui sont là. Là à ne faire que ça : attendre.
L'attente est une activité en soi. Alors dans ce temps suspendu, nous avons proposé de cueillir l'attention et d'amener ces personnes dans un petit voyage à travers les mots et les mouvements.
Ces piratages touchent à l'empreinte des choses de la vie, du contexte qui nous entoure, de ce qu'on a vécu, de ce sentiment parfois d'être décalé, d'être en attente, d'être à côté.
File d'attente: une action si simple, si quotidienne. Etre au cœur de la file d'attente permet de voir naître des sourires, des railleries, des mécontentements, un petit plaisir, peut être des échanges, tout ce qui peut aussi définir une rencontre.
Avec Elsa Decaudin, Isahbel Civelli et Waldemar Kretchkowsky.

 

Total impro. (b.i.r.d)
Soirée des « Circulades », organisée par le festival des 4 saisons - Saint Jean de Buèges, 1er juillet 2005.

56

Rencontre de 4 danseuses, pour 4 couleurs.
Mélange de ces 4 couleurs dans le public des Circulades, sur la place, dans la rue, dans la fête...
Danseuses : Anne-Cécile Deliaud, Sarah Freby, Virginie Baffony et Elsa Decaudin

 

Servuss (b.i.r.d)
Tanztendenz, alternatif'event - Munich, août 2004

78
Structure en trois jours sur un parallèle entre le kung-fu et la rigidité du protocole de salutation bavarois.

Idée et interprétation, montage son : Elsa Decaudin
Aide chorégraphique : Simone Erbeck

 

Les EnsorSalées (b.i.r.d)
résiDanse d'artistes au point de vue du Salin de Giraud du 19 au 25 juillet 2004.

910

En collaboration avec JODAN et le collectif AZALAI. Avec 6 danseurs, 1 vidéaste, 2 musiciens qui se sont retrouvés durant 7 jours autour d'une structure artistique en collectif sur le thème du sel, dirigée par Elsa Decaudin. Le site, pour cette occasion, a été habillée de voiles-au-vent, crée par Michel Trouiller, de l'association OK MISTRAL.

Production d'une vidéo danse : point de vue associé au résultat présenté en extérieur au salin du Giraud, le dimanche 25 juillet.
Ainsi qu'une improvisation : coin de rue
sur la place Paul Doumer d'Arles

Interprètes en mouvement: Sophie Thirion, Virginie Baffoni, Elsa Decaudin, Damien Manivel, Remi Esterle et Mathieu Hocquemiller.
Musicien : Frederic Guérin, Ronald Mac
Vidéo : Bastien Defives

 

Dériv2e (b.i.r.d)
Festival Nuit de rêve, organisé par l'association « rêve de foin »-juillet 2004

1112

Structure basée sur un dispositif vidéo, selon une notion de territoire, gérée par Elsa Decaudin et Bastien Defives. Un tulle placé au premier plan de la scène renvoyait les images filmées en direct sur et sous la scène. Deux couloirs de lumière délimitaient les espaces visibles dansés. Travaillé en 24h, improvisation de 20 min.

Interprètes : Virginie Baffoni, Elsa Decaudin, Damien Manivel, Remi Esterle
Vidéo : Bastien Defives

 

Dér1vé (b.i.r.d)
Marathon Photo, organisé par l'association les Photogènes - Montpellier, juin 2004.

1314

Structure selon un problème de mathématique, développement en trois partie : dérivé, variation, intégration. Travaillé en 3 jours, improvisation de 15min.

Idée & interprétation : Elsa Decaudin et Damien Manivel
Son : Thibault Moste
Vidéo pour la production d'une vidéo danse en plan séquence : Bastien Defives
Lumières : Luc Souche