[Samedi 15 h ! ]

Ou spectacularisations d'actions quotidiennes

La première version - 2006

Projet réalisé dans le cadre de Montpellier QuARTiers Libres 2006, rue de la Méditerranée, Montpellier. Samedi 30 septembre 2006.
Sur une idée originale d' Elsa Decaudin, de Jean-Philippe Lambert et de David Olivari. Un grand merci à tous les habitants / artistes du quartier de la Méditerranée

 

Le projet actuel

Le projet actuel est proposé et soutenu par le collectif Pulx. Il consiste à réaliser de nouvelles versions de [ Samedi 15 !] dans un autre contexte.
Facilement réadaptable et conçu pour être détourné, chaque version du projet [Samedi 15 h !] est donc unique !

 

L'idée

Ce projet met en avant la « performance de proximité ». Nous proposons de rendre spectaculaires quelques actions du quotidien, dont les protagonistes principaux de ces performances seront les habitants d'une même rue. Avec [Samedi 15 heures], Pulx pose un cadre pour travailler sur le thème de l'attente. Le cadre consiste à délimiter une portion arbitraire d'une rue et de la transformer en un théâtre à ciel ouvert. A plusieurs reprises nous rencontrons les habitants du quartier pour leur présenter le projet et nous nous y installons en résidence. Point d'orgue du projet : Un samedi, de 15 heures à 22 heures, se succèdent ainsi les scénettes conçues et réalisées par les habitants de la rue. Et nous invitons l'ensemble des habitants de la commune à venir y assister.

Le processus de création nous intéresse plus que le résultat produit. Nous nous posons en catalyseurs d'idées et nous donnons donc un minimum de directives, afin de recueillir les envies propres à chacun. Nous ne faisons que mettre nos compétences artistiques à disposition. Pendant un mois, nous organisons des actions afin de favoriser les rencontres, exciter les imaginations et préparer les réalisations de [Samedi 15 heures !].

Nous donnons ainsi aux habitants la possibilité de transformer leur ordinaire à partir d'un acte quotidien, de réaliser un acte spectaculaire dans le cadre réduit d'une rue, de s'approprier et de détourner l'outil marketing tout en créant un lien social particulier.

Comment l'idée de ce futur théâtre à ciel ouvert et la préparation de sa future mise en fonction, même éphémère, peut-elle influer sur les relations sociales et les habitudes des habitants de cette rue ?

 

La mise en œuvre du projet

Nos besoins :
- une mairie favorable au projet. Et qui le soutient, notamment par le prêt de matériels techniques municipaux et par l'aide des services techniques si nécessaire.
- une association « ressource » locale pour nous guider sur les lieux et nous aider à nous implanter.
- un lieu mis à disposition pour installer notre « QG » dans la rue choisie, de préférence dynamique.
- un minimum d'apport financier.

La mise en place :
- prise de contact avec une association ressource.
- choix d'une rue et première rencontre avec les habitants en amont.
- installation de l'équipe en résidence pour un mois dans le « QG ».
- organisation de plusieurs rencontres conviviales avec les habitants, lancement du « grand jeu des missions ».
- créer l'attente avec les habitants, concevoir ensemble une communication originale autour de l'événement.
- avant-veille et veille du jour-J : transformation de la rue en théâtre à ciel ouvert.
- jour J : [Samedi 15h !] avec ouverture des rideaux du théâtre à 15 h !

L'équipe de Pulx souhaite renouveler l'expérience et reconduire ce projet facilement adaptable ...
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à nous contacter !

 

Documents

  • Samedi 15 heures !
  • Bt_photos
  • Bt_dossier_presentation
  • Bt_documentation_2006
  • Bt_rdp_samedi